Véronique Toubiana - Interview

Chaque élément extérieur inspire cette véritable parisienne, de caractère modeste, qui aime la simplicité, l’élégance et le minimalisme travaillé. Alors que le moindre détail est pensé à l’extrême, chacune de ses réalisations se nourrit de la beauté et de la pureté des matériaux travaillés. C’est en effet dans la quiétude et la sobriété que Véronique Toubiana puise son inspiration. C’est vêtu d’une chemise blanche, simple et chic, qu’elle nous rejoint pour cette interview. Portait.

Comment décrire votre travail architectural ?

Je suis, j’épouse et j’habille les murs de chaque pièce. Je travaille la verticalité, j’agrandis et je fluidifie les espaces afin de retracer un ensemble cohérent. J’aime l’idée d’infini, de prolongement, sans fracture. J’aime l’épure, les espaces très structurés mais ouverts, les circulations fluides. Je joue aussi beaucoup avec les formes sculpturales.
Chaque espace compte. Tous s’imbriquent les uns aux autres, naturellement. Aucune pièce ne se cache, au contraire. Mais le non-indispensable est intégré, dissimulé, invisible… Je joue par exemple à camoufler les portes pour décloisonner les espaces et permettre leur parfaite imbrication… Et j’ajoute peu d’éléments décoratifs. Juste l’essentiel…
Je crée des projets en accord avec le lieu et le style du bien qu’on me confie, en mettant l’accent sur l’ergonomie, l’esthétisme, la cohérence et la singularité. Les gens adorent sans comprendre pourquoi. C’est très simple et très fort à la fois. Comme une évidence… J’aime cette subtilité.

Pourquoi parler de décoration architecturale et non d’architecture d’intérieure ?
Une fois travaillé, un lieu se suffit à lui-même uniquement avec l’architecture, les matériaux et la lumière.

Quels matériaux privilégiez-vous ?
Je compose chaque espace avec une palette de matériaux que je décline ensuite de 1001 façons. Bien sûr, chaque projet est unique et mon approche est toujours sur-mesure. Mais si je devais définir une constante, ce serait sans hésitation cette passion que j’ai pour les matières nobles… : la pierre naturelle, le bois, le béton, le métal, le verre. J’aime composer à partir de couleurs sobres, inspirées de la nature.
Je suis sensible à l’impact que la lumière à sur la matière. Elle constitue également pour moi un élément architectural à part entière. J’y porte une attention très particulière. Qu’elle soit naturelle ou artificielle, elle optimise l’architecture et révèle la beauté et la fonction de chaque espace.

Comment se passe la première rencontre avec vos clients ?
Dès notre première entrevue, je prends le temps de les écouter, de les observer aussi. Je suis attentive à leurs envies, à leurs besoins. Chaque information est précieuse ; chaque détail compte… Je leur demande de me confier des photos qui les inspirent, tous domaines confondus, pas uniquement en architecture ou en décoration. Ces photos me servent de point de repère et m’en disent alors beaucoup sur leur personnalité, leurs goûts, leur sensibilité.

Vous mentionnez très souvent votre côté masculin – féminin… totalement Mix and Match.
Oui, cette dualité m’anime et me caractérise. J’aime le minimalisme, le chic empreint de simplicité.

Connexion

Mot de passe perdu ?

Créer un compte ?